Cambriolage sans effraction, comment le prouver à son assureur ?

Vous venez de constater que votre habitation, ou entreprise, a été cambriolée, cependant aucune trace d’effraction n’est visible, serez-vous indemnisé ?

L’indemnisation des objets dérobés dépend de votre police d’assurance mais pas seulement, même couvert il vous faudra prouver qu’il y a bien eu vol et que vous réunissez bien toutes les conditions pour être indemnisé d’un cambriolage sans effraction

Le cambriolage sans effraction est-il couvert ?

Ce sont les termes de votre contrat d’assurance vol/multirisque qui seront d’applications. Est-il stipulé que le vol sans effraction est exclu ? Certaines compagnies limitent la garantie « vol » avec comme conséquence directe une diminution des possibilités d’indemnisations.

Vol avec effraction

Votre compagnie peut exclure le vol par cambriolage sans effraction ou accepter cette garantie mais de manière très restrictive.

Par conséquent vérifiez votre police d’assurance habitation et en particulier les termes relatifs au cambriolage. Deux options se présentent, soit vous êtes couvert ou alors vous ne l’êtes pas…

Comment prouver un vol sans effraction ?

Dans TOUS LES CAS, il va falloir apporter une attention particulière à votre déclaration pour le procès-verbal qui sera établi par les forces de l’ordre, examinez tous les accès de votre habitation, vérifier si des traces, des griffes, ou autres éléments anormaux au niveau des serrures, portes et menuiseries sont visibles, si tel est le cas demandez aux forces de l’ordre que cela soit repris sur le procès-verbal, ensuite photographiez avec précision ces éléments singuliers.

Tâchez aussi, d’être le plus précis possible sur les objets dérobés, si vous possédez un inventaire des objets de valeurs c’est encore mieux.

Si le cambriolage sans effraction est couvert, vous pourrez demander l’indemnisation auprès de votre assureur mais dans le cas contraire….

Puis je me retourner contre ma compagnie ?

Si votre compagnie venait à refuser l’indemnisation, vous pourriez toujours tenter de vous retourner contre votre courtier ou agent d’assurance pour défaut de conseil, toutefois attendez-vous à une procédure compliquée puisqu’il vous appartiendra de prouver la faute de l’assureur.

Comment un cambriolage sans effraction est-il possible ?Cambriolage avec effraction

Une porte qui n’est pas verrouillée à double-tour, une fenêtre laissée en position « oscillo-battante » Une mauvaise gestion des clés de votre habitation comme des clés confiées à des inconnus ou reproduites à votre insu sont autant d’hypothèses qui méritent une analyse.

Les crochetages et autres techniques sont extrêmement rares car elles imposent un savoir faire et une dextérité que l’on rencontre rarement chez les malfaiteurs, même organisés.

Pour conclure

Le vol sans effraction est un évènement plus que désagréable à subir, vous êtes d’une part victime de ce fait qui vient perturber sérieusement votre vie et en plus, au même moment, vous devrez prouver votre bonne foi, situation plus que désagréable…

Si vous lisez cet article et heureusement n’êtes pas victime d’un cambriolage sans effraction, il est temps de penser à la prévention et de RELIRE votre contrat

13 réponses à Cambriolage sans effraction, comment le prouver à son assureur ?

  • picaud Picaud dit :

    bonjour j ai ete victime d un vol argent liquide sacs de sports chaussures appareil photos nous sommes assure j attends une reponse les gens sont vraiment trop con malhonnete

  • A 10 jours d’intervalle j’ai été cambriolée 2 fois sans traces d’effraction. Ce n’est que la 2 ieme fois que la gendarmerie s’est rendue compte du point d’entrée des voleurs , ils avaient secoué et crocheté la serrure de la baie vitrée ce qui a été stipulé dans le procès verbal . L’assurance ne semble pas vouloir m’indemniser car comme ils me disent “” ils n’ont pu constater de traces d’effraction de plus vous n’avez pu justifier par des factures et/ou des photos les bijoux relevés dans votre état de perte”” Sauf que j’ai pu montrer les photos des bijoux volés que je portait. Depuis 3 traits rouges sont apparus devant ma maison et un seul trait sur les maisons suivantes. Qu’en déduire de tout ça ? D’avance Merci.

    • SeCoPro dit :

      Madame,
      Si le PV établi par les forces de l’ordre précise le Modus Operandi employé par ces malfaiteurs, il semble étonnant que votre assureur conteste l’indemnisation, il faudrait relancer votre demande de manière plus officielle “recommandé”.
      En revanche il est vrai qu’il vous appartient de publier la preuve de l’existence de ces objets.
      Cordialement
      SeCoPro

  • Pelux dit :

    Bonjour,
    Je me suis fait voler nos trois vélos qui étaient attachées ensemble avec un antivol, problème c’est qu’on les avait mis dans le local vélo donc local commun à tous les locataires…. Mon assurance ne prenant pas en charge car il n’y a pas eu d’effraction. J’ai fait constater par la police et déposer plainte…. Je voulais savoir si je pouvais me retourner contre mon bailleur? En sachant que c’est un bailleur social.
    Merci pour vos réponses.
    Maryline

    • SeCoPro dit :

      Bonsoir Pelux,
      Votre bailleur n’a pas la qualité d’assureur, sa responsabilité ne peut être engagée, en revanche vos vélo se trouvaient dans une partie commune du bâtiment qui, en toute logique, devrait être couvert par une assurance incendie et peut-être vol, il faudrait interroger votre bailleur pour savoir si une telle couverture existe et dans ce cas déclarer le sinistre.
      Cordialement
      SeCoPro

  • Gautreau Aline dit :

    Bonsoir
    Je suis actuellement en train de faire construire ma maison et suite à une fenêtre non sécurisé par mon menuisier car non pose des poignées, je me suis fait cambrioler sans aucune trace d’effraction. …et du coup mon assurance refuse de me rembourser le matériel d’une valeur de 2000 euros …, dois je me retourner contre mon menuisier ? Mon chef de construction qui est censé suivre le chantier ?
    Cordialement

  • Anonyme30 dit :

    Bonjour,
    Ma situation est assez particulière et je ne sais pas vraiment quoi faire.
    J’ai été victime d’un vol et d’une agression sexuelle, suite à une soirée “alcoolisé”. J’ai délibérément laissé entrer la personne chez moi mais est été incapable de l’empêcher de se “servir” chez moi, étant à ce moment inconscient.
    Suite à mon dépôt de plainte, je souhaiterais savoir si il existe une exception dans ce cas spécifique ?
    Cordialement

    • SeCoPro dit :

      Bonjour,
      La gravité de votre récit fait que cette affaire devrait se poursuivre au pénal, une personne ayant profité d’un état de faiblesse de sa victime pour commettre ces deux graves délits.
      Le seul conseil que je puisse vous donner est de vous adresser auprès d’un avocat qui pourra évaluer, vous orienter, et vous représenter dans le cas où une action en justice serait menée.
      Cordialement,
      SeCoPro

  • Vega dit :

    Bonjour, cette nuit des individus sont entrer a mon domicile alors que javais oublier de fermer la porte a cle. Ils ont pris mon sac a main la sacoche de mon mari le hoverboard a mon fils ainsi que ma voiture… Que puis je faire ?
    Cordialement.

    • SeCoPro dit :

      Bonjour,
      Déposer plainte auprès des forces de l’ordre.
      Déclarer le sinistre auprès de votre compagnie.
      Sécuriser votre habitation.
      Cordialement
      SeCoPro

  • Mathie dit :

    Bonjour,
    Dans la nuit de samedi à dimanche, je suis sorti avec des amis en boite de nuit. À mon retour, lorsque je fais mes valises, j’ai remarqué La disparition d’une montre de luxe. Entre temps, des personnes qui avaient les clés de l’appartement s’y sont rendus mais je ne connais pas ces dernières.
    J’ai effectué un dépôt de plainte auprès de la gendarmerie mais concernant les assurances, celle de mon habitation contient uniquement “vol par ruse”. Ce qui n’est pas recevable.
    Y’a t’il un autre recours !?
    Cordialement

    • SeCoPro dit :

      Comment se fait-il que ces personnes aient les clés de votre appartement ?
      Si elles ont subtilisé votre insu, cela pourrait-être assimilé comme une ruse.
      Ruse => “Procédé habile, mais déloyal, dont quelqu’un se sert pour obtenir ou réaliser ce qu’il désire”
      A vous de défendre ce dossier auprès de votre compagnie en étant le plus concis possible
      Cordialement
      SeCoPro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *