Victime de Cambriolage

Nous pensons tous que notre habitation est une propriété privée, un lieu d’intimité où règne le sentiment de sécurité nécessaire au bien être de tout un chacun qui y vit.

Malheureusement lors d’un cambriolage, ce sentiment peut s’avérer être une illusion aux conséquences psychologiques graves, voyons ce que ressentent les victimes de cambriolages.

Un cambriolage peut être vécu comme un réel traumatisme, il y a d’abord le constat qui se fait au retour chez soi, Rapidement, l’on entrevoit une porte fracturée, ensuite, une fois à l’intérieure l’on découvre son intérieur, tout retourné…

Stress, angoisse, victimes de cambriolages

« Des inconnus sont entrés, ils ont violé notre intimité, volé des objets qui avaient une valeur sentimentale et irremplaçable ! » 

Angoisse, stress, que ressentent les victimes ?

Cette mixtion composé par le choc émotionnel, les pertes matérielles et les dégâts causés par l’effraction aura pour résultat de la colère, du stress et de l’angoisse, parce qu’être victime d’un cambriolage c’est voir s’effondre ce sentiment de sécurité que nous avions.

Lors de mes interventions pour des constats et mesures d’urgence après un vol, j’ai souvent remarqué que se met en place chez la victime d’un cambriolage, une peur de la récidive imminente.

Soigner les victimes de cambriolagesIndépendamment de l’urgence à devoir traiter cet évènement, un état de stress va s’installer et nous empêcher de « fonctionner » normalement… Sommeil, concentration, activités quotidiennes sont amplement perturbées.

Attention, pour certains cet « état » peut parfois perdurer, dans ce cas il ne faudra pas sous-estimer cette situation qui peut fragiliser une victime de cambriolage, un soutien psychologique sera alors nécessaire.

Mais encore

Indépendamment des soucis qu’occasionnent les démarches administratives, les réparations et les pertes économiques, le plus dur pour la majorité des victimes de cambriolages reste la disparition définitive d’objet à valeur « sentimentale » bijoux, bibelots, vêtements, achetés, reçus ou hérités sont disparus à tout jamais ! Le pire c’est que parfois la découverte de cette disparition se fait plusieurs jours ou semaines après le sinistre et replonge la victime dans l’événement pas encore tout à fait….digéré !

Que faire si l’on est victime d’un cambriolage ?

Il faudra tant que possible rester calme et procéder par étape, forces de l’ordre, assurances, réparation et autres. J’explique dans cet article les « 5 étapes nécessaires pour vous aider en cas de cambriolage »

Conclusion

On y peut rien, si l’on est victime d’un cambriolage il faudra accepter cette situation et en faire son deuil. En revanche, cette expérience devra servir à se prémunir tant que possible de ce fléau en adoptant des mesures de prévention. Une habitation convenablement protégée, voit son risque de cambriolage diminué au plus bas. Cette étape sera un probable retour de ce sentiment de sécurité perdu…

Laissez-moi vos commentaires ci-dessous

2 réponses à Victime de Cambriolage

  • Alain dit :

    Difficile d’accepter une telle situation, il y a deux ans, nous étions partis au centre commercial et à notre retour la police était déjà présente dans notre appartement, le choc fut violent, ils avaient tout retourné, les tiroirs étaient jetés au sol, nos armoires renversées, toutes les pièces y sont passées ! PC, appareil photo, caméra et quelques valeurs de familles ont été dérobés, j’ai été choqué, mais c’est ma compagne qui a souffert le plus de cette situation, finalement pour effacer cet événement, nous avons été contraints de déménager dans un autre appartement que nous avons immédiatement sécurisé.

    • SeCoPro dit :

      Merci pour votre commentaire Alain,
      Votre récit démontre à quel point un cambriolage peut-être traumatisant, la leçon à retenir sera celle que vous avez appliqué lors de votre déménagement, la prévention !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *