Prévention cambriolages

Comment choisir un système d’alarme ?

Quelle alarme choisir pour sa maison

Une fois décidé à sécuriser son habitation (ou commerce) avec un système d’alarme, vient naturellement la question du choix de matériel et de l’installateur. Dans un secteur où l’offre est plus qu’abondante, à qui confier cette tâche ? 

Comment choisir son système d’alarme quand démarcheurs, publicités et conseils venant de tout horizon peuvent éloigner le candidat acheteur à se faire sa propre idée de ce qu’est une bonne stratégie de sécurisation.

Les points essentiels à connaître avant toute signature de contrat  

  • Définition d’une alarme
  • Connaître son habitation
  • Type de matériel
  • Choisir son installateur
  • Le faire sois-même

Définition de ce qu’est un système d’alarme ?

Une alarme est un système de détection électronique composé d’organes de commande, détection et signalisation qui ont pour objectif de dissuader les malfaiteurs, et si la tentative ou l’effraction a lieu, de signaler de manière visuelle et acoustique ainsi que de transmettre en temps réel le signal d’intrusion à une société de télésurveillance.

Bien conçus et installés, ces systèmes sont performants, outre la détection contre l’intrusion d’une habitation ou d’une entreprise, ces appareils permettent de multiples options de sécurité et d’utilisation. (Codes différents, protection partielle durant la nuit, plages horaires, lecture d’événements, détection incendie, etc)

Comment bien choisir son alarme maison

Connaître son habitation

L’expertise de l’installateur est certes un élément qui détermine la qualité d’une installation, son expérience et la qualité du matériel qu’il propose en font parties. Toutefois, dans une réalité de marché, il arrive qu’un installateur cernera tous les besoins d’un prospect, alors qu’un autre proposera son “kit du mois” en promotion.

La conception doit être du « sur mesure » en effet, un système d’alarme doit non seulement répondre à la configuration d’une habitation, mais aussi aux habitudes de ses occupants. 

Mais aussi   L'assurance habitation

Il est donc indispensable de connaître les différents facteurs à prendre en compte dans le choix d’un système d’alarme. En voici quelques exemples :

  • Evaluation du risque (inventaire des objets de valeurs)
  • Zone urbaine ou rurale
  • Tous les accès possible depuis l’extérieure
  • La présence d’animaux domestiques (ou le projet d’en avoir)
  • Sécurité mécanique présente (retardateurs d’effraction)
  • La distance entre habitation et forces de l’ordre
  • Etc.

Type de matériel – Comment choisir son installation ?

De nos jours, la qualité des systèmes d’alarme filaire ou sans fils est quasiment identique, du moins quand il s’agit de matériel certifié. 

Généralement l’on peut conseiller le filaire pour les nouvelles constructions, les bâtiments industriels et commerces de moyenne et grande taille

Là où le passage de câbles peut facilement être dissimulé, comme les maisons plain-pied, les constructions existantes pourvues de caves ou vides ventilés, une configuration avec une pièce centrale permettant une installation en « étoile »

Le choix d’un système d’alarme sans fils est préconisé pour les petits appartements, les occupants locataires ne souhaitant pas abandonner leur installation en fin de bail.

Une installation d’alarme bien conçue est composée au minimum de : 

  • 1 centrale 
  • 1 sirène extérieure munie d’un flash 
  • 1 sirène intérieure 
  • 1 ou plusieurs claviers selon le nombre d’accès utilisé pour accéder au logement 
  • 1 transmetteur téléphonique 
  • Batteries de secours 
  • Les appareils de détection (volumétrique, périmétrique)

Optez toujours pour du matériel certifié et reconnu par les compagnies d’assurances :

  • France = NF – A2P
  • Suisse = SES
  • Belgique = INCERT

Choisir son installateur

Un professionnel du secteur respecte les normes en vigueur ainsi que la conformité  nécessaire dans le cadre d’une couverture « assurance habitation ». Les installateurs sont en général les entreprises spécialisées des alarmes et les artisans-électriciens.

Mais aussi   Télésurveillance, vraiment utile ?

Il faut toujours s’adresser à un professionnel expérimenté présent dans sa région, quand je dis présent, je pense tout naturellement et non seulement à l’offre et l’installation, mais également au délai de réaction en cas de service après-vente.

Idéalement deux ou trois devis sont nécessaire pour se faire une bonne idée.

Le faire sois-même

Du bon bricoleur à la tentation de l’économie, certains optent pour l’achat en magasin ou sur Internet d’un “kit système d’alarme”, mais… 

La simple lecture d’un mode d’emploi fourni par un fabricant ne peut jamais se comparer à l’expérience d’un spécialiste. Les installateurs suivent fréquemment des cours de mise à niveau pour la maîtrise des logiciels et performance des appareils.

Il suffit de faire une recherche “problème alarme” sur les forums d’entraide pour constater qu’un particulier n’a pas toujours la qualité pour placer et configurer ce type d’installation…

Conclusion

Vous l’aurez compris, choisir un système d’alarme ne s’improvise pas. Vous trouverez sur site une quantité de conseils sur le sujet et pour ceux qui désirent  prendre sérieusement les choses en mains, je vous invite vivement à vous inscrire ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.