Dossier conseilsPhénomènes

Arnaque serrurier

Arnaque serrurerie que faire

Dans la multitude de méthodes en matière trompeuse, l’arnaque à l’ouverture de porte commise par certains “serruriers” demeure une escroquerie qui reste d’actualité et semble-t-il pas suffisamment dénoncée.  

Dans cet article, je vous explique le principe d’une arnaque serrurier, avant cela, étant moi-même de métier, j’insiste sur le fait de distinguer la profession de serrurier des auteurs de ces faits, je précise cela plus loin, mais tout d’abord voyons ensembles :

  1. Le profil des victimes
  2. La méthode utilisée par les escrocs
  3. Le principe de l’arnaque
  4. Les recours
  5. Qui sont ces arnaqueurs ?
  6. Le vrai coût d’un dépannage
  7. comment éviter d’être arnaqué

1/ Les victimes de l’arnaque serrurier

Ce mode de fonctionnement de la part des escrocs existe grâce à une situation d’urgence, dans notre exemple une porte à ouvrir en urgence pour raison de clés perdues, volées ou le plus fréquemment oubliées à l’intérieure. 

Sachez toutefois que ces escrocs agissent également dans d’autres secteur et les arnaques aux plombiers, électriciens, vitriers et autres cas d’urgences sont tout aussi fréquentes. 

2/ La méthode

La future victime cherche un dépanneur, et du fait de la technologie actuelle, se rend sur internet en cherchant “dépannage serrures”, “serrurier” ou similaire, et c’est là que commence le piège. 

Un site internet bien construit et encore plus référencé apparaît dans les premiers résultats de recherche, les arguments sont percutants ; personnel chevronné, intervention rapide, tarif attrayant…

3/ Le principe de l’arnaque à l’ouverture de porte

Après un appel, où fréquemment le pseudo “serrurier” confirme le tarif compétitif de l’intervention, un “dépanneur” est rapidement envoyé sur les lieux. Alors que dans la majorité des cas, la porte simplement claquée pourrait s’ouvrir par simple intervention sur le pêne demi-tour à l’aide d’un outil ou d’une carte plastifiée, le dépanneur fait mine de rencontrer une difficulté et prétexte de devoir forcer la serrure.

Avant de procéder à l’ouverture, le dépanneur établi un devis qu’il fait signer pour accord par sa victime, dans la plupart des cas le montant est stratosphérique, mais coincé dans l’urgence, la victime signe, l’arnaque serrurier est établie.

Une fois l’intervention terminée, le paiement immédiat est systématiquement demandé, et au vu des sommes rarement détenues par les victimes, il n’est pas rare que le dépanneur se propose d’accompagner sa victime au distributeur de billets…

4/ Les recours contre les arnaques serrurier 

Toutes les victimes ne dénoncent malheureusement pas les faits, pourtant la différence entre le prix de l’arnaque au serrurier et le tarif habituel, que je détaille plus loin, imposerait cette dénonciation.

Ces escrocs n’ont aucun scrupules, les victimes sont issues de toutes les catégories socio-professionnelles. 

Si vous estimez être une victime de cette pratique qu’est l’arnaque serrurier, il faut absolument que vous fassiez valoir vos droits et dénonciez les faits, d’une part à l’entreprise elle-même par une lettre recommandée avec accusé de réception et ensuite aux services de la répression des fraudes (liens à la fin de cet article)

5/ Qui sont les arnaqueurs serruriers ?

Ce qui est certain, c’est que ce ne sont pas des entreprises ou indépendants artisans-serruriers dignes de ce nom et qui ont pignon sur rue, il s’agit plus généralement de personnes qui mettent tout en oeuvre pour “exercer” ces arnaques.

Plusieurs site Internet avec des numéros différents qui sont finalement parfois centralisés chez une même personne, des sociétés “feux de paille” qui disparaissent après deux ou trois années d’activité, parfois une simple personne malhonnête qui agit seule.

6/ Le vrai coût d’une intervention

Être précis est difficile, car chaque cas peut-être différent, ce que l’on peut néanmoins dire est que le coût réel d’une intervention dépend de la taille de l’entreprise et de ses charges.

Escroquerie serrurier

Un artisan seul à des frais différent d’une entreprise de dix personnes, les tarifs oscillent entre 50€ à 100€ hors taxe pour une simple ouverture de porte. Un supplément de 50% ou 100% peut être demandé si l’intervention a lieu tard le soir ou durant la nuit

Il n’est pas rare que les victimes de l’arnaque serrurier payent 800€, 1500€, parfois jusque 4000€ pour l’intervention détaillé au paragraphe précédent…

7/ Comment éviter le piège de l’arnaque serrurier ?

Être prudent et prévoyant, tout d’abord pourquoi ne pas ajouter dans votre répertoire téléphonique une liste d’artisans susceptibles de vous dépanner en cas d’urgence.

Ensuite sachez que les compagnies d’assurances travaillent également avec des dépanneurs dont les tarifs sont fixés et parfois remboursés selon le contrat d’assurance habitation préalablement souscrit. 

Si des montants exorbitants vous sont soumis, attendez avant de signer, mieux vaut attendre un autre dépanneur durant une heure que de devoir débourser 10 fois voir plus, de la somme réelle.

Conclusion

La majorité des artisans-serruriers sont des indépendants sérieux et respectables, l’arnaque serrurier ne peut être imputée qu’aux escrocs. La prévention est de mise, n’hésitez pas à partager ces conseils…

Victimes d’arnaques serruriers ? Laissez un commentaire ci-dessous !

France – DGCCRF – Répression des fraudes

Belgique – SPF Economie – Point de contact  

G-D de Luxembourg – Arnaque – Aide aux victimes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.